Comment changer de robinetterie ?

Le robinet est un élément incontournable dans l’installation de plomberie d’une habitation. En plus de vous rendre la vie facile, un robinet en bon état permet aux habitants de bénéficier d’un confort important. Il est possible de changer soi-même son robinet mais faire appel à un plombier à Bruxelles peut rester nécessaire en cas de doutes. Il est important de rappeler qu’un robinet en bon état fournit plusieurs avantages à l’utilisateur et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est judicieux de procéder à un remplacement dès lors où vous constatez un dysfonctionnement de votre robinet. Cet équipement est très pratique pour la cuisine et la douche. Que ce soit un robinet mitigeur, robinet mélangeur, robinet temporisé ou un mitigeur thermostatique, cet article vous permettra de savoir comment procéder pour changer son robinet et profiter de ses bienfaits. Tout le monde peut changer son robinet en suivant minutieusement cette procédure. Remplacer un robinet se fait en plusieurs étapes.

  • L’interruption de l’arrivée d’eau

Cette opération représente la première chose que vous devez faire avant de commencer quoi que ce soit. Vous devez arrêter l’arrivée de l’eau au niveau du circuit général. C’est une règle d’or en plomberie. Avant toute opération de dépannage ou de changement d’un circuit d’eau, il est primordial de couper l’arrivée d’eau afin de mener à bien votre activité. Après cette action, vous pouvez ouvrir le robinet d’eau froide ou d’eau chaude pour purger tous les circuits.

  • La déconnexion de tous les tuyaux d’eau

Elle représente l’une des étapes les plus déterminantes du changement de votre robinet. Il faut s’assurer que le circuit d’eau a été bien nettoyé avant de changer son robinet. Il est conseillé de se munir d’une serpillère et d’un seau afin de nettoyer efficacement les circuits. Le débranchement des tuyaux d’arrivée d’eau se fait à l’aide d’une clé à molette. Cet outil permet de ne pas abîmer vos tuyaux. Il est préférable de changer les anciens joints de vos tuyaux par des nouveaux flexibles avec joints intégrés afin d’optimiser le fonctionnement de votre tuyauterie.

  • Le desserrage de la tige de la bonde

Il se fait à l’aide d’un tournevis qui vous permettra de deviser la tige de la bonde. Les robinets sont vendus avec leur tige, vous n’aurez plus besoin de l’ancienne pour votre robinet. Ce tournevis cruciforme vous aidera à bien fixer la nouvelle tige de la bonde de votre lavabo.

  • Retirer complètement l’ancien robinet

Cette étape consiste au desserrage des contre-écrous à l’aide d’une clé à tube. Il s’agit des vis qui soutiennent le robinet au lavabo. Avant de procéder à l’étape suivante, il est important de s’assurer de la présence de tous les éléments de votre robinet. Toutefois, votre nouveau robinet doit être équipé d’une gamme de fixation des contre-écrous, 2 joints, une plaque de stabilisation, un mélangeur ou mitigeur, des nouveaux flexibles pour alimenter les tuyaux d’eau et bien d’autres.

  • La fixation des flexibles d’alimentation d’eau

La plupart de robinets sont vendus avec l’ensemble flexible-mitigeur déjà fixé. Dans la mesure où votre mitigeur n’est pas connecté au flexible, il faut d’abord fixer le flexible d’eau chaude doté d’un indiquant rouge du côté du robinet et visser ensuite le flexible d’eau froide.

  • Le placement de tiges filetées et du joint

Les joints sont vissés à la suite de la fixation des flexibles. Une fois cette étape accomplie, il faut installer les tiges filetées sous le robinet.

  • Le positionnement du nouveau robinet

Après avoir fait tous les montages, vous pouvez maintenant fixer votre robinet sur le lavabo. Elle représente l’une des étapes les plus faciles du processus de changement du robinet.

  • La mise en place de la plaque de stabilisation et du joint

Ces éléments sont indispensables pour le maintien du robinet sous le lavabo. Cette opération consiste à resserrer les deux nouveaux contre-écrous sur les tiges. Après cette étape, vous pourrez procéder à la vérification de la symétrie sur le mur et les viser à l’aide d’une clé à tubes.

  • La fixation des raccords

C’est l’avant-dernière chose que vous devez faire. Elle consiste au serrage des raccords d’eau tout en se rassurant que les nouveaux flexibles soient tous équipés des joints. Resserrer les flexibles d’arrivée d’eau.

  • Le réglage de la tige pour la bonde

Avant d’ouvrir l’eau, il est important de remettre la tige de la bonde en place et de le régler par la suite. Après cette étape, vous pouvez désormais utiliser votre nouveau robinet.

Voilà, maintenant vous savez comment changer votre robinetterie. Mais, en cas de doute, si vous êtes à Bruxelles, vous pouvez aussi appeler un plombier de chez BG Security.